Voyance Intuitive » Les Maya et l’Astrologie, une histoire millénaire.

Les Maya et l’Astrologie, une histoire millénaire.

  • par
pyramide maya astrologie

L’humain est caractérisé par un désir fou de maîtriser tout ce qui l’entoure. L’inacceptable ou l’infaisable est ce qui fait tourner la machine mondiale à plein régime. Depuis des lustres, la quête du mystère qu’est le cosmos est devenue le moteur d’origine de nombreuses sciences.

Que ce soit la numérologie, l’astrologie, l’astronomie ou l’astrologie Maya, ce sont toutes des sciences qui font la prédilection du futur grâce à des méthodes que seuls les initiés maîtrisent. Parmi ces sciences, seules deux sont très précises. Il s’agit de l’astrologie Maya et de l’astrologie générale. Ces deux sciences font leur chemin depuis des millénaires et ont su rétablir l’ordre mondial à certains moments de l’histoire de l’humanité.

L’astrologie dans l’Égypte antique

L’astrologie a pris ses sources dans les ruines de l’Égypte antique. Chaque évènement ou chaque mystère était associé à une divinité qu’elle soit bonne ou mauvaise. L’objectif était surtout de chercher à comprendre les mythes derrière les astres en leur conférant des pouvoirs divins. Les dieux étaient chargés de punir ou de gratifier le monde selon la situation.

Chaque victoire ou déception était associée à un fait d’ordre divin. Lorsqu’il pleuvait ou que le soleil brillait de trop, des rituels étaient immédiatement faits en l’honneur de ces dieux pour ramener de l’ordre. Une simple consultation pouvait également suffire pour lire l’avenir d’un être humain. Cette civilisation était assez suffisante pour faire régner la paix. Les hommes n’avaient qu’à obéir aux règles divines pour ne pas avoir à en subir les conséquences.

L’origine des Mayas

De l’autre côté de l’Atlantique, dans les contrées de l’actuel Mexique, chez les Maya, la situation était toute autre. Des prêtres étaient formés pour lire et transmettre les messages des astres et comprendre tout ce qui concerne l’astrologie lors des rituels. L’avenir de toute la population du plus petit au plus grand en passant par les dignitaires reposait sur leurs prédilections. Les Maya avaient réussi à dissocier le monde invisible de celui visible en se fiant aux mouvements du soleil, de la lune et des étoiles. D’ailleurs, selon plusieurs experts, la majorité des constructions Maya étaient inspirées de la carte des étoiles. La rue principale de la cité de Teotihuacan en est un exemple parmi tant d’autres.

La civilisation de l’astrologie Maya

Les Maya avaient une connaissance très avancée des sciences mathématiques et de l’astrologie.

Ces deux savoirs combinés à leurs écritures glyphes leur octroyaient une évolution rapide et fluide. Les Maya puisaient à partir de leurs connaissances astrologiques des méthodes pour mieux lire et comprendre les astres. Les mathématiques leur permettaient ensuite de faire des calculs assez compliqués pour sortir différents types de calendriers. Ils étaient persuadés que la lune et le soleil étaient en perpétuel mouvement dans les ténèbres pour fuir les esprits maléfiques qui tentaient de les freiner. Selon eux, le cosmos était divisé en quatre grandes parties égales et à chaque partie correspondaient une couleur et une divinité. Le lever et le coucher du soleil quant à eux faisaient allusion à l’apparition de la vie et à la fin des temps.

Les calendriers selon l’astrologie Maya

calendrier maya et influence de la lune

calendrier maya

Les mayas ont défini deux calendriers : le premier destiné au cycle biologique et le second à l’homme et son rapport avec l’univers. Le Tzlokin, soit le premier calendrier, compte 13 périodes de 20 jours chacun pour un cycle de 260 jours. Le Haab, soit le second calendrier, est la transposition du calendrier grégorien. Il comprend 18 mois de 20 jours chacun en plus d’un mois de 5 jours malfaisants. Les signes Maya étant au nombre de 13, chaque divinité s’associe à un signe et chaque signe s’associe à un animal.

À ce jour, des prêtres capables d’expliquer la loi des cieux existent encore. Les Maya n’ont pas fait que révolutionner l’astrologie, mais ils ont également réussi à participer à l’évolution de l’humanité vers la civilisation actuelle.